cyber-privacy.net » Vie privée » Email » Revue ProtonMail : boîte aux lettres gratuite chiffrée en Suisse (2021)

Revue ProtonMail : boîte aux lettres gratuite chiffrée en Suisse (2021)

  • Email
Sealed letter

ProtonMail vous fournit 500 MB de stockage dans le paquet gratuit pour une boîte mail anonyme sans politique de log, hébergée en Suisse. Les forfaits payants vous offrent plus de stockage et peuvent être payés en bitcoins.

Inscription et utilisation anonymes

Utilisez la boîte aux lettres cryptée en vous inscrivant.

Transparence de Code

Le code est open source, ce qui permet de garantir la robustesse des algorithmes et l’absence de backdoor.

Accès zéro aux données

Seuls vous et votre destinataire peuvent lire vos emails. Même ProtonMail ne peut pas lire vos messages, car il utilise le cryptage de bout en bout (E2EE).

Adresse IP supprimée des journaux et des métadonnées

Tous les courriels sortants sont intraçables pour vous. ProtonMail ne connaît pas votre IP et utilise sa propre IP pour tous les courriels. De plus, les boîtes aux lettres ne sont en aucun cas liées aux adresses IP.

Pas de suppression immédiate

Selon les lois européennes et suisses, les e-mails sont définitivement supprimés après 6 mois seulement.

Juridiction, dans l’extension 14-eyes

La Suisse fait partie de l’alliance étendue des 14 yeux et peut échanger des données avec tous les pays de l’alliance dans certaines situations spécifiques.

Paiements en CB

Les paiements ne sont pour l’instant pas possibles en crypto-monnaie. Seule la CB est possible, ce qui n’est pas en faveur de l’anonymisation.

Notre avis

ProtonMail préserve bien la confidentialité des données échangées, mais semble avoir une marge de progression pour mieux assurer la confidentialité complète de ses utilisateurs.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *