cyber-privacy.net » Vie privée » Réseau Social » Liste des fuites de données LinkedIn

Liste des fuites de données LinkedIn

Transparent blue screen monitor

Disposer d’un compte et d’un CV sur LinkedIn est aujourd’hui un must pour la recherche d’un emploi. Mais c’est aussi l’une des principales sources d’information pour lancer une attaque par ingénierie sociale, sans parler des fuites massives d’informations qui se produisent à répétition, tout comme sur Facebook.

Liste des fuites de données de LinkedIn de tous les temps

2021 : 700 millions d’utilisateurs en juin (abus d’API)

700 millions d’utilisateurs de LinkedIn ont fui sur leurs 792 millions d’utilisateurs (92%). Les données semblent avoir été obtenues en exploitant l’API de LinkedIn pour récolter les informations que les gens téléchargent sur le site.

Les données divulguées comprennent adresses électroniques, noms complets, numéros de téléphone, adresses physiques, enregistrements de géolocalisation, nom d’utilisateur et URL de profil LinkedIn, expérience et parcours personnels et professionnels, sexe, autres comptes de médias sociaux et noms d’utilisateur,

2016 : 100 millions d’utilisateurs en mai (courriels et mots de passe compromis).

LinkedIn a vu 164 millions d’adresses électroniques et de mots de passe exposés. Initialement piratées en 2012, les données sont restées à l’abri des regards jusqu’à être mises en vente sur un site du marché noir 4 ans plus tard. Les mots de passe de la brèche étaient stockés sous forme de hachages SHA1 sans sel, dont la grande majorité a été rapidement craquée dans les jours qui ont suivi la publication des données.

2012 : 6,5 millions d’utilisateurs en juin (mots de passe volés)

Les mots de passe de près de 6,5 millions de comptes d’utilisateurs ont été volés. Yevgeniy Nikulin a été reconnu coupable du crime et condamné à 88 mois de prison.Les procureurs ont allégué que Nikulin a volé le nom d’utilisateur et le mot de passe d’un employé de LinkedIn, les utilisant pour accéder au réseau de la société.

Notre avis

Ce qui ressort clairement de cette liste, c’est que vos données ne sont pas en sécurité sur Facebook. Plus d’un milliard d’enregistrements d’utilisateurs ont été divulgués.

Vous devriez soit supprimer votre compte Facebook, soit au moins supprimer toute information qui pourrait vous nuire. Ne partagez rien de ce que vous ne voulez pas rendre public.

Consultez nos conseils pour vous protéger contre les fuites massives et récurrentes de données sur les réseaux sociaux.

Signaler une nouvelle fuite de données sur LinkedIn

Nous avons oublié de signaler une fuite de données ? Ajoutez-la dans le commentaire.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *